Pierre Souvestre et Marcel Allain – La fin de Fantômas - MP3 - 192kbps

IMPORTANT : Google bloque nos téléchargements (raison inconnue), Faire CTRL + J ou utiliser Firefox pour conserver les torrents téléchargés. Suivre la situation sur Twitter

Téléchargement & Détails

Télécharger Télécharger le torrent
Seeders 1 Leechers 0 Complétés 11
Informations Voir les informations
Fichiers 2 - Voir les fichiers

Présentation

Ajouter à mes favoris Voir le NFO Signaler
Pierre Souvestre et Marcel Allain – La fin de Fantômas - MP3 - 192kbps





Artiste :Pierre Souvestre et Marcel Allain
Format : MP3
Durée : 59mn 13s




Codec audio : MP3 192kbps
Taille: 82Mo
Nombre de fichiers : 1
Synopsis : 
***** PIECES RADIO : PAS DE LECTURE *****

Pièce de théâtre radiophonique “Marcel Allain, Pierre Souvestre – La fin de Fantômas”. Adaptation : Xavier Maumejean, Réalisation : Jean-Matthieu Zahnd, Conseillère littéraire Caroline Ouazana. Si le juge Bonnet se félicite de la résolution des crimes de lord Bentham et de la marquise de Langrune, l’inspecteur Juve ne retient que l’évasion du Maître de l’Angoisse. Le jeune journaliste Jérôme Fandor pourrait bien avoir retrouvé sa trace. Jusqu’alors, il ne s’agissait que d’une répétition générale, à présent Fantômas étend au monde son théâtre du crime. Ses adversaires, mais aussi la jolie Hélène et Lady Beltham en sont les acteurs. Du grand magasin Paris-Galeries où se joue un massacre au palais du roi d’Espagne détruit par les bombes, Fantômas dirige le drame avant de conclure sur une scène à sa démesure : le paquebot Gigantic qui s’élance vers les banquises flottantes. C’était pièce de théâtre radiophonique “Marcel Allain, Pierre Souvestre – La fin de Fantômas”.




Pierre Souvestre et Marcel Allain - La fin de Fantômas - 2011.mp3 [59:13]


Ce petit message pour vous rappeler l'importance de ces lectures et pièces radiophoniques pour les personnes mal ou non-voyantes ou tétraplégiques (et aussi pour les automobilistes coincés dans les embouteillages...)

Commentaires

Derniers commentaires

Aucun commentaire à afficher